• Michel Dubray

Les fascinantes propriétés des plantes grimpantes

Dans ce nouveau livret de l'Herboristerie Pas à Pas, vous découvrirez les étonnantes propriétés des lianes.

Vingt et une plantes décrites tant d'un point de vue botanique que médicinal, leurs vertus thérapeutiques précieuses( anti-inflammatoires, vermifuges, purgatives, apaisantes, etc...).

Des préparations simples et faciles à élaborer et pour chacune d'elles leurs atouts et inconvénients.

Dans ce livret vous trouverez également la place des lianes dans le monde et leurs utilisations dans les différentes cultures et civilisations.


Voici ci-après un extrait de la monographie du liseron, une plante sauvage redoutée des jardiniers, et aux propriétés médicinales peu connues.



11. Liseron des haies


"Liseron des champs

Nom Latin : Calystegia sepium L.R.BR. (Convolvulus sepium).

Famille : Convolvulaceae.

Origine de la drogue-étymologie-histoire :

-Du latin « convolvere », s’enrouler et « sepium », de sepes, la haie.

-Liseron est dérivé de lis.



-Dioscoride avait reconnu les vertus laxatives et purgatives du Liseron qui continua à être employé au cours des siècles pour cette propriété.

-Au XIème siècle, les médecins Arabes préconisaient le liseron contre la jaunisse, les fièvres.

-Plante de Mercure dédiée à Saint Pierre (Paul Sedir).

Partie(s) utilisée(s) : parties souterraines récoltées en juillet et août, la plante fleurie, la feuille.

Répartition géographique : Plante spontanée qui croît dans les haies, les bois, lieux ombragés dans toutes les régions tempérées, en Europe, Asie, Afrique du Nord, Amérique du Nord et du Sud.

Description de la plante :

-Le Liseron des haies est une plante vivace, herbacée et grimpante, pouvant atteindre plusieurs mètres de longueur, commune dans les haies et les lisières.

-Il a des petits rhizomes cylindriques, blancs, très ramifiés, et de longues tiges volubiles, recouvrant la végétation, portent de larges feuilles profondément échancrées à la base et de très grandes fleurs blanches en entonnoir et les fruits sont des capsules de forme ovoïde.

Principaux constituants : Toute la plante (le rhizome, les tiges et les feuilles) renferme une matière résineuse, des tanins, mucilage, sels minéraux.

Le rhizome renferme un glucoside résineux, la convolvuline, et du tanin jusque 8%. Les feuilles contiennent moins de résine et plus de tanin.

Propriétés/indications :

Comme purgative pour :

-La constipation (facilite l'évacuation de la bile).

Comme cholagogue pour :

-Les cas d'insuffisance hépatique mais aussi aurait servi dans des cas de cirrhoses.

Comme fébrifuge :

-Les fleurs sont fébrifuges.

Comme spasmolytique :

-Des muscles lisses et en cas d’hypertension artérielle. L’atteinte cardiaque de type asystolie*.

En UE,

-Les feuilles sont vulnéraires.

Il n'est plus guère employé de nos jours. -On lui accorde une certaine efficacité pour mûrir les furoncles.

*asystolie : difficulté pour les ventricules à se remplir de sang. (A ne pas confondre avec une anomalie de l'éjection du sang, c'est-à-dire la contraction des ventricules)."


Michel Dubray, Les fascinantes propriétés des plantes grimpantes, auto-édité juin 2021, page 52.



Vous pouvez vous commander ce livret en vous rendant à cette page du site:

L'Herboristerie Pas à Pas

Posts récents

Voir tout